jeantoba.media fr | Droopy parle, Snoopy pense, Jtooby badine grave
Sous la forme d'un clin d’œil aux célébrissimes Droopy de Tex Avery et Snoopy de Charles M. Schulz, Jean Toba badine grave et s'amuse à son tour à nous faire partager les réflexions amusantes de son chien musicologue, Jtooby.
art, humour, détente, réflexion, image symbolique, chien philosophe, ratier, snoopy, droopy, tex avery, charles schulz, jacques tati
309
single,single-post,postid-309,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.6.2,vc_responsive
 
image en lien avec la réflexion de Jtooby le chien musicologue de Jean Toba

Droopy parle, Snoopy pense, Jtooby badine grave

J’aurais pu intituler cet article « Alternance dynamique des inverses, de l’abstrait au concret ou la voie que suit le compositeur adepte du Tao  » mais ce titre je préfère le réserver à des gens moins rieurs que moi.

A la manière d’un Erik Satie, amoureux des animaux et des réflexions amusantes, je préfère le discours imaginaire d’un ratier sympathique. Je perpétue ainsi la tradition du chien penseur, compagnon de moments drôles, poétiques et parfois féroces que Tex Avery avec Droopy, Charles M. Schulz avec Snoopy et bien d’autres auteurs avec leurs personnages ont su nous faire apprécier.

Le ratier avec toutes ses déclinaisons est un chien que j’apprécie tout particulièrement, et il est très photogénique. Il y a qu’à voir son usage dans la publicité , de plus il a été très apprécié par Jacques Tati qui n’a pas hésité à le mettre en scène avec bonheur dans ses films.

J’espère que cette pensée de Jtooby vous amusera comme elle m’amuse, et que lorsque vous croiserez un ratier vous le regarderez différemment… en souriant

Envoyer votre commentaire