jeantoba.media fr | Collages en couleurs pour cinéma en noir et blanc
Quand on aime le cinéma, les acteurs et les actrices immortalisés par des photos en noir et blanc et que l'on a une bonne pratique du design numérique comme Jean Toba, cela donne des "collages hommages" pleins de bonne humeur, d'humour, et de sensualité.
Dada, collage, cinéma, photo, noir et blanc, acteur, actrice, astronaute, cosmonaute, années 60, design, humour, sensualité, séduction, Kirk Douglas, Phyllis Allen, Richard Burton, Gérard Depardieu, Christiane Schmidtmer, Arletty, Jane Fonda, Honor Blackman, Brigitte Bardot, Maria Montez, Bourvil, Charlie Chaplin, Virna Lisi, John Lennon, Martin Landau, Teresa Carreño, Elvis Presley, Jean-Pierre Marielle, Gus Grissom, David McCallum, Claudia Cardinale, Jerry Lewis, Mia Farrow
282
single,single-post,postid-282,single-format-gallery,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.6.2,vc_responsive
 
  • image du collage intitulé "Entraide et vigilance"
  • image du collage intitulé "Le parc de la bonne humeur"
  • image du collage intitulé "Night club so dada"
  • image du collage intitulé "Salle de danse particulière"
  • image du collage intitulé "Les attentes des années 60"

Collages en couleurs pour cinéma en noir et blanc

Je suis heureux de proposer un hommage au cinéma en noir et blanc, sous la forme de collages, avec ce que le cinéma a de plus précieux, je veux parler bien sur des acteurs et des actrices, surtout des actrices qui depuis mon enfance sous l’apparence de fées ou de sorcières, sont entrées dans mes rêves et mes cauchemars pour ensuite ne plus arrêter d’aiguiser mes sens et mon esprit. Voyez le résultat !

Le mouvement Dada a élevé le collage au rang d’art. Le collage est une technique que j’aime particulièrement tant elle est adaptée aujourd’hui aux outils informatiques et autres logiciels graphiques. Nous vivons à l’ère du « copier , coller », nous vivons à l’âge du collage numérique !

J’ai choisi de poser des images en noir et blanc sur des fonds colorés. Le contraste en est plus grand. Les choix se sont faits par rapport à l’image de fond, par rapport au lieu choisi. J’ai choisi de transformer des lieux familiers pour témoigner de l’aspect coutumier du cinéma dans la vie de tous les jours. Cela augmente le paradoxe entre vie fantasmée et réalité. Les repères sont plus claires mais plus troublants aussi. C’est la magie du 7ième art au service du collage et inversement. Merci Dada !

Envoyer votre commentaire