jeantoba.media fr | Haïku sur la voie
C'est sous cette forme poétique que Jean Toba exprime sa perception du Tao et vous invite à la méditer. Quoi de plus naturel, le Tao n'a que faire des longs discours il préfère le Haïku. Ami lecteur, prends le temps, prends ton temps, ne laisse pas le temps te prendre et t'emporter loin de ton éveil salutaire.
haïku,méditation,philosophie,poésie,tao,voyage initiatique,révélation,beauté cachée
265
single,single-post,postid-265,single-format-quote,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.6.2,vc_responsive
 

Voyage,  voilage,    vois ton âge. — Haïku sur la voie

Haïku et Taoïsme, une fois n’est pas coutume.

Voyage jusqu’à la Chine ancestrale en passant par le poétique Japon; Haïku, poème léger comme une eau claire légère, tu étanches la soif, tu inspires une voie qui ramène au Tao.

Internaute-lecteur, prends le temps de la méditation heureuse et fructueuse, ressens le voyage initiatique qui illumine, en douceur, la conscience.

Ce ne sont pas les voyages les plus lointains ou les plus longs qui nous révèlent qui nous sommes. Il ne prend qu’une fraction de seconde, un bref instant, pour prendre conscience d’un élément essentiel … à notre vie.

Notre esprit doit être relâché, détendu, réceptif pour accueillir une révélation. C’est comme découvrir une beauté dissimulé en retirant le voile qui la recouvrait, le voile de notre ignorance. Découvrir la beauté cachée c’est un art, c’est presque un métier, il faut une patiente d’archéologue. Une vie n’y suffira pas, il nous en faudra plusieurs !

Découvrons nos trésors cachées, avançons sur les chemins de l’initiation, cheminons sur la voie du Tao.

Les voyages forment la jeunesse, hé bien restons jeune 😉 !

Envoyer votre commentaire