Jean Toba (fr) | Question Musique
Jean Toba répond à 19 questions essentielles en rapport avec la Musique. Les réponses à ces différentes questions donnent des précisions sur les goûts, les préférences et les avis de Jean Toba en rapport avec la Musique.
amusant, jeu, questionnaire sur la musique, danse , méditer, jazz , reggae, soul, travail, bonheur, tristesse, composer de la musique, écouter de la musique, nature, appréciation, avis
135
post-template-default,single,single-post,postid-135,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.6.2,vc_responsive

Question Musique

image_microphone_vintage_bleu

Question Musique

La Musique, pour en parler, rien de mieux qu’un questionnaire. J’ai rédigé et répondu à 19 questions que je pense intéressantes, voire même amusantes au sujet de la Musique. Je vous en propose la lecture.

Dans une musique, qu’est ce que vous appréciez le plus ?

– J’apprécie beaucoup quand la musique est aérée, quand les notes , les instruments ont de la place pour s’exprimer et être entendus. Quand la musique est comme cela, elle stimule mon imagination ou me calme jusqu’à la méditation.

Dans une musique, qu’est ce qui vous irrite le plus ?

– Je n’apprécie pas quand la musique est trop compressée , trop surchargée à l’excès. Quand c’est le cas, j’éprouve un sentiment de gâchis, une sorte de malaise, de mal-être. Je ne distingue plus grand chose si ce n’est qu’une bouillie sonore trop étouffante à écouter, trop indigeste et je ne me sens pas bien.

Quelle est la musique que vous associez au bonheur ?

– La musique festive inspirée des folklores d’Europe de l’Est. Je pense à la musique du film Un Violon sur le toit avec la non moins célèbre chanson « Ah si j’étais riche, dibidibidi » …

Quelle est la musique que vous associez à la tristesse, au malheur ?

– Dans l’album de Lou Reed qui s’intitule Berlin, il y a des passages qui m’inspirent beaucoup de tristesse comme cette chanson dans laquelle on entend les pleurs d’un enfant.

Quelles sont vos 3 instruments préférés ?

– Le piano, la contrebasse ou la basse, le violoncelle.

Quels sont vos 3 compositeurs(trices) préféré(e)s ?

– Wladimir Cosma, Michel Magne, Erik Satie.

A quoi êtes vous sensible à l’écoute d’une musique ?

– Je suis sensible à son audace, à ses effets surprenants.

A quoi êtes vous indifférent à l’écoute d’une musique ?

– Je suis indifférent à la soi-disante justesse des notes, à leur exacte hauteur. Tout est tellement relatif et culturel.

Quel don aimeriez vous posséder pour composer de la musique ?

– J’aimerai pouvoir raccourcir le temps de création mais cela me semble impossible tant le temps est facteur de bonification, de maturation.

En musique, quelle réforme, quel changement aimeriez vous, souhaiteriez vous voir se réaliser ?

– Je crois que se serait bien de donner une place plus importante à la musique non commerciale sous toutes ses formes, sans parti pris ni apriori. Il faut sortir du matraquage de la musique à la mode. S’ouvrir les oreilles et l’esprit à toute la diversité du vaste monde sonore qui est à notre portée, et à la portée de nos oreilles grâce à toutes les technologies actuelles. Saisissons cette chance. Vive la Musicodiversité !

On vous propose d’associer votre musique, quelle association appréciez-vous ?

– J’apprécie beaucoup la danse dans un cadre naturel. La danse me fascine. J’aime l’idée du corps en mouvement dans l’air, en pleine nature. La danse donne à la musique des formes visibles extraordinaires, admirables et surprenantes. Regardez Pina Bausch, Carolyn Carlson, quels talents, quelles imaginations ont-elles pour se servir du corps en relation avec la musique.

Quelle musique souhaitez vous que l’on fasse exécuter pour vos funérailles ?

– Du reggae, ce serait pas mal !

Vous êtes triste, vous écoutez quoi ?

– Je m’éloigne des hommes, je vais dans la campagne, dans la forêt et j’écoute le temps qui passe, le vent dans les arbres, un cri d’oiseau, le bruit d’un ruisseau, un chat qui miaule …

Vous êtes heureux, vous écoutez quoi ?

– Du Charles Trenet, du Bobby Lapointe.

Vous êtes ni triste, ni heureux, vous écoutez quoi ?

– Du jazz, du cool-jazz.

Vous méditez , vous écoutez quoi ?

– Arvo Pärt , Morton Feldman.

Vous faites un travail pénible, vous écoutez quoi ?

– Un chant de galériens, un requiem avec un chœur de parachutistes.

Vous faites un travail agréable, vous écoutez quoi ?

– La musique que je suis en train de composer car si j’écoute autre chose je me déconcentre, je m’égare et je finis par faire des bêtises et là mon travail n’est plus du tout agréable.

Quelle est la prochaine musique que vous allez écouter ?

– Ma compo en cours, avec un doigt d’Arvo Pärt et quelques gouttes de soul musique.

 

La musique est destinée à l’écoute, à être écoutée, mais il y a tant de manières de l’écouter, tant de moments différents, de situations différentes pour la faire exister, que cela demande forcément des précisions. J’en ai donnée quelques unes, de très personnelles, vous aussi vous pouvez répondre à ces questions, elles seront très révélatrices du rapport que vous avez avec la musique, avec vous et le reste du monde…

Dans tous les cas, n’hésitez pas à me faire part de vos réponses et de vos propres questions.

Vous pouvez reprendre ce questionnaire, vous en inspirer, le communiquer autour de vous.

Si vous vous amuser à proposer ce questionnaire autour de vous, vous serez surpris ou conforté par les réponses obtenues. En 19 questions on ne peut tout aborder de l’écoute de la musique alors, peut être à bientôt pour une suite, avec vos questions, avec vos réponses …